La Seyne sur Mer

Accueil > Personnel : écriture, souvenirs > Écriture personnelle : nouvelles, romans, poésies, préfaces...

Écriture personnelle : nouvelles, romans, poésies, préfaces...

Dernier ajout : 19 mars.

Articles de cette rubrique

  • L’explosion de Lagoubran (Nouvelle historique)

    25 mars, par René Merle

    Nouvelle historique publiée, à la demande de Var Matin, dans son numéro du 19 septembre 1999
    " Le Cap Brun, quartier résidentiel à l’est de Toulon, vue immense sur la mer à laquelle on accède par des sentiers de chèvre ou des escaliers aménagés. Mon ami Borel y hérité d’une maison familiale. Superbe villa Belle Epoque héritée de l’ancêtre Clotilde, une “Petite Alliée” passée au bon moment de la galanterie au beau mariage. Une de ces villas au style colonial, plus asiatique que nord-africain, que les officiers (...)

  • Poésie, prose poétique, ou prose prétentieuse en « vers libres » ?

    7 février, par René Merle

    On peut lire en ouverture de la plaquette bilingue (italien-français) de Erri de Luca, Œuvre sur l’eau, Paris, Seghers, 2002 : « Je ne suis pas au niveau des prénoms et noms des poètes réunis sous cette vénérable couverture. C’est qu’à cinquante ans un homme se sent obligé de se détacher de sa terre ferme pour s’en aller au large. Pour celui qui écrit des histoires au sec de la prose, l’aventure des vers est une pleine mer. Je ne suis pas arrivé jusqu’au vers. Ici, ce sont des phrases qui vont trop souvent (...)

  • Romans... Écrire sans écriture inclusive

    18 janvier, par René Merle

    Comme je vous l’indiquais dans l’article Nouveaux articles à découvrir sur ce site, je viens de placer sur ce site beaucoup de textes personnels (nouvelles, romans). Un ami me dit : "Pourquoi ne pas avoir donné à lire ces textes anciens dans la modernité de l’écriture inclusive ?" Eh bien, je ne me suis pas infligé l’effort de reprendre ces textes en utilisant l’écriture inclusive, d’abord parce que l’entreprise aurait dépassé ma capacité de relecture et épuisé mon énergie défaillante. Mais je ne l’ai pas (...)

  • Treize reste raide - Entame

    6 décembre 2020, par René Merle

    Cf. échos de presse René Merle, "Treize reste raide" - 1997 Échos de presse
    Gallimard - Série Noire - 1997 - réed. 1997 - 1998 Entame
    « lundi. L’enterrement monte vers le cimetière quillé en bordure du plateau, comme si ils avaient voulu que les morts continuent à regarder la ville. Ce fouillis de toits de tuiles pas beaux, d’usines cassées, de blocs standard années 60 à repeindre d’urgence, ce désordre qui coule des collines jusqu’aux quais vides (sauf trois ferries blancs), jusqu’aux grues mortes, aux (...)

  • À la porte des "Chantiers", nouvelle

    5 décembre 2020, par René Merle

    Nouvelle publiée dans la série des "Nouvelles de Noël" dans Var Matin La Seyne - 24 décembre 2004.
    " Samedi. Sur le rebord de la fenêtre, le blé de Noël a déjà poussé, signe que la vie renaît au plus noir des longues nuits Mais elle sent aussi la vie dans son ventre. Et elle a peur. Moins de ses parents encore que de ceux du garçon : comment ils vont prendre la chose, ceux-là, et avec une fille d’Italiens, en plus ! Avant-hier, sous le prétexte de lui rapporter du linge, elle est allée parler à la (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 50

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP