La Seyne sur Mer

Site de René Merle, historien et écrivain.

Éditorial

mercredi 1er juillet 2020, par René Merle

Comment ne ferais-je pas mien le propos de Montaigne quand je vois ce qui m’entoure ?

« Mon monde est failli, ma forme est vidée. Je suis tout du passé » (Montaigne, Essais, III, 10).


Articles récents

  • Il y a 80 ans, « Les lilas et les roses »

    2 juillet, par René Merle

    En ce début de juillet, je pense à ce qui advint en ce début juillet 1940, 80 ans déjà, où l’enfant de 4 ans que j’étais voyait avec bonheur revenir au foyer son père soldat, sans mesurer ce que venait de signifier la défaite, et bientôt, 10 juillet, les pleins pouvoirs donnés au maréchal Pétain. J’avais évoqué dans un ancien blog ce poème qu’Aragon écrivit aussitôt après la défaite. Il est devenu un classique, que je ne peux jamais relire sans émotion, tant la reprise du grand vers national sert magnifiquement (...)

  • Philippe Desan - Montaigne politique

    29 juin, par René Merle

    J’ai récemment rappelé que je conserve précieusement les trois tomes des Essais que j’avais étudiés en prépa, (en 1953 !), et il m’est souvent arrivé d’y revenir, en picorant, mais toujours en fait dans la matrice originelle de ma jeunesse étudiante : une œuvre intemporelle saisie en pièces détachées en morceaux choisis. Montaigne le philosophe, Montaigne le moraliste, Montaigne l’antidogmatique, Montaigne le pédagogue, etc. Bref un Montaigne hors temps, éternel dispensateur de curiosité, de lucidité et de (...)

  • Costanzo Preve, Histoire critique du marxisme

    28 juin, par René Merle

    J’ai évoqué dans un article précédent le premier des trois ouvrages qui m’ont particulièrement aidé à passer ce long confinement en appartement en stimulant les neurones. À la différence de l’ouvrage de Patrick Tort, tout récent, il s’agit là d’un ouvrage déjà ancien, mais que je ne me lasse pas de parcourir et reparcourir. Costanzo Preve, Histoire critique du marxisme, Armand Colin, collection U, 2011. Voici la présentation de l’éditeur : « Il s’agit d’une histoire du marxisme (et non d’une relecture ou (...)

  • Bob Dylan - I’ve Made Up My Mind to Give Myself to You

    27 juin, par René Merle

    Merci à l’ami Jacques Desmarais qui depuis Montréal vient de m’en faire souvenir sur sa page Facebook

  • Patrick Tort, L’intelligence des limites...

    26 juin, par René Merle

    Une réflexion salutaire sur le destin de l’espèce à l’heure du capitalisme mondialisé...
    Je l’ai dit et redit, le confinement, s’il ne m’a guère poussé à la recherche et à l’écriture, tellement il était chloroformant, n’en a pas moins été une bonne période de lectures et de relectures, notamment d’ouvrages qui m’ont aidé à approfondir l’idéologie dont je me réclame, et qui m’ont aidé à mieux comprendre où en est le monde contemporain, et où il va. Je vais vous en présenter trois qui m’ont particulièrement fourni (...)

  • Effacer Bugeaud ?

    23 juin, par René Merle

    Statue de Bugeaud au Louvre
    Faut-il débaptiser les rues, faut-il déboulonner les statues ? Je n’ai jamais été grand adepte de la reconnaissance politique, sociale et culturelle par le baptême des rues et l’érection de statues… Et par conséquent j’ai du mal à me passionner pour le débat actuel qui ne me semble pas porté par un véritable tsunami d’opinion, pas plus qu’il ne débouche vraiment sur une alternative politique. Mais bon, si je n’aime pas particulièrement ça, je n’ai aucune raison d’en détourner (...)

  • L’Action française et la Commune de Paris - mai 1944

    22 juin, par René Merle

    Dans une période où les enjeux mémoriels sont facilement manipulés, je verse au dossier de la mémoire de la Commune cet éditorial de l’Action Française (6-7 mai 1944), dont les pages sont alors emplies de condamnations (au double sens du mot) des « terroristes - pas Français ». Comme me le suggère Jean-Marie Guillon, l’historien bien connu de la Résistance, l’utilisation « positive » du souvenir de la Commune, que dénonce cet éditorial, peut être le fait des journaux du fascisme de choc, volontiers (...)

  • Un point de vue sur l’affaire Fillon réactualisée et le boulevard Macron

    22 juin, par René Merle

    Vududroit

  • Enfermement nostalgique ?

    22 juin, par René Merle

    Depuis la création de mon site Remembrança [1], des amis m’ont demandé si je ne m’enfermais pas dans une identité de nostalgie et de repliement, que bien peu partagent avec moi désormais. Un monde mort...
    Je ne peux mieux leur répondre qu’en reprenant le petit texte que j’avais placé en éditorial il y a quelques mois, à propos d’Hestia la déesse du foyer, et d’Hermès le nomade, dieu des routes et des carrefours…
    « ‘Les Grecs anciens les ont exprimés sous la forme d’un couple de divinités unies et opposées. (...)

  • Genou au sol

    21 juin, par René Merle

    Je reprends ici les quelques mots que j’ai placés hier sur ma page Facebook :
    "Je ne voudrais pas doucher les enthousiasmes, mais, comme j’ai du mal à me reconnaître dans les traditions américaines et leur genou à terre, je ne peux m’empêcher de me souvenir que le genou à terre était l’acte symbolique du serment de la tristement célèbre Milice de Darnand (Service d’Ordre Légionnaire), bras armé du pouvoir collaborationniste contre la (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 1710

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP