La Seyne sur Mer

Site de René Merle, historien et écrivain.

Éditorial

mercredi 16 septembre 2020, par René Merle

Points de vue & documents ?

J’écrivais dans mon éditorial du 1er juillet :
« Comment ne ferais-je pas mien le propos de Montaigne quand je vois ce qui m’entoure ?
"Mon monde est failli, ma forme est vidée. Je suis tout du passé" (Montaigne, Essais, III, 10) ».

J’y reviens, pour mettre le propos en abyme avec le titre de ce site : « Points de vue & documents ».
« Chaque âge écrit & lit à sa manière : la jeunesse aime les événements ; la vieillesse les réflexions » (Diderot, Essai sur les règnes de Claude et de Néron). Car mes réflexions sont celles d’un homme du XXe siècle, qui, par ses études, ses engagements, comme par les évocations de familiers, est aussi un homme du XIXe siècle.
Quant aux documents qui en procèdent, je le sais bien, ils n’apportent rien à l’historien de métier qui les connaît depuis belle lurette. Je ne les place que pour les soumettre à la découverte et à la réflexion de citoyens qui n’ont pas fait de l’Histoire leur métier : puissent-ils cependant y puiser de quoi nourrir leur présent.
Mais quid du monde de ceux qui ont 20 ans aujourd’hui ? Difficile d’imaginer comment mes points de vue sur l’actualité, nourris de ce passé, peuvent rencontrer les leurs ?


Articles récents

  • Le Président et les Intellectuels

    27 septembre, par René Merle

    Cf. aussi : Retour sur le Grand Débat national
    Une des dates les plus douloureuses de ma vie a été celle du 18 mars 2019. En effet, le Président Macron avait convié cent intellectuels des deux sexes (majoritairement des hommes, allez donc savoir pourquoi) à un grand débat à l’Élysée « pour faire France » comme il disait, et il ne m’avait pas invité. Douloureux. Très douloureux. Non, je plaisante, évidemment. Non seulement mon statut d’intellectuel de quartier ne m’autorisait pas à participer à cet (...)

  • Jean-Luc Mélenchon et la créolisation

    26 septembre, par René Merle

    Jean-Luc Mélenchon vient de nous donner un beau texte sur la créolisation. Il mérite la lecture et la réflexion :
    MélenchonCréolisation
    Le propos est noble, mais le leader de la France insoumise semble avoir découvert l’eau chaude, en considérant avec quelques métros de retard, à la fois le propos d’Édouard Glissant, le fait que notre société ne soit plus celle du passé, et le fait que nous sommes tous différents. Il nous dresse donc ce constat, pour mieux nous proposer une issue : « Ensemble, dans la (...)

  • Diderot et Rousseau, 1782

    25 septembre, par René Merle

    J’évoquais dans un billet précédent la vénération portée à Rousseau [1] par Robespierre :
    Robespierre, le Peuple et Rousseau, 1792
    On ne peut dire que cette vénération ait été partagée par une figure marquante des Lumières radicales
    Dans une incidente de son Essai sur les règnes de Claude et de Néron [2], Diderot étrille en effet Rousseau de la belle façon
    Diderot [3], qui connut personnellement et intimement Rousseau, en pointe ici les contradictions et les inconséquences supposées ou réelles. Il lui était (...)

  • "L’Atlantide, une histoire du communisme", par Marcel Trillat et Maurice Failevic.

    24 septembre, par René Merle

    Le communisme français revisité

  • De 1851 à 2020…

    23 septembre, par René Merle

    Célébrer l’insurrection républicaine de décembre 1851 contre le coup d’État du Président Louis Napoléon Bonaparte ? Le projet mûrissait depuis longtemps dans notre petit groupe amical bas-alpin et varois. En 1995, c’est la victoire du FN aux municipales dans plusieurs villes de Provence, dont une grande ville, Toulon, qui nous a décidés, d’autant que s’approchait 2001, le cent-cinquantième anniversaire de l’insurrection qui fut si importante dans nos départements provençaux. Alors que le FN faisait (...)

  • Quelques remarques sur l’année Albert Camus

    21 septembre, par René Merle

    Le soixantième anniversaire de la mort de Camus (4 janvier 1960, il avait 46 ans) a initié tout au long de cette année un intérêt que le coronavirus a renforcé avec le soudain record de ventes pour La Peste qu’il publia en 1947. L’occasion pour moi de faire le point sur mes rapports avec un intellectuel qui était de la génération de mes parents, et que je n’ai donc découvert qu’une fois jeune adulte, à l’extrême fin des années 1950. Mon propos est seulement de revisiter ma fréquentation de Camus, sans la (...)

  • l’Italie de De Cataldo

    19 septembre, par René Merle

    Dans mon approche de l’Italie, je dois beaucoup à Giancarlo De Cataldo (1956, Tarente, Pouilles), magistrat mais aussi, entre autres, romancier et scénariste. Je ne vais pas évoquer ici la totalité d’une œuvre très abondante et protéiforme, mais signaler seulement, chronologiquement, les romans et leur traitement cinématographique qui m’ont le plus marqué.
    D’abord Romanzo criminale, (Einaudi 2002, édité en français, Métailié, 2006), qui se déroule du début des années 1970 à la fin des années 1980. Le (...)

  • Robespierre, le Peuple et Rousseau, 1792

    17 septembre, par René Merle

    Il faut lire le magnifique et prophétique discours que Robespierre prononça le 2 janvier 1792 devant les Jacobins, au sujet de la guerre qui menaçait… Vous trouverez facilement le texte sur Internet. J’en extrais les quelques lignes suivantes :
    « Le vrai moyen de témoigner son respect pour le peuple n’est point de l’endormir en lui vantant sa force et sa liberté, c’est de le défendre, c’est de le prémunir contre ses propres défauts ; car le peuple même en a. Le peuple est là, est dans ce sens un mot (...)

  • Retour sur le Grand Débat national

    16 septembre, par René Merle

    Un épisode de plus dans ma série « Les Français ont la mémoire courte ». Allez, un effort de mémoire ! Il s’agit des premiers mois de 2018, ce n’est pas si loin que ça, et pourtant cela me semble une éternité… Bref, qui se souvient encore des innombrables homélies que notre Président nous a infligées pendant cet interminable Grand Débat National initié le 15 janvier 2018 et clos (provisoirement) le 25 avril ? Vous avez oublié ? Mais, si, rappelez-vous de l’appel placé en tête de son site officiel : « À (...)

  • Territoires

    15 septembre, par René Merle

    De l’actualité des Territoires.
    Vous l’avez sans doute remarqué, dans les propos officiels comme dans ceux des médias, un nouveau mot est apparu il y a une paire d’années, ou plutôt un mot bien connu est apparu avec une nouvelle connotation. TERRITOIRES. Et depuis le récent changement de Premier Ministre, cette réapparition est devenue une incantation, parole magique qui nous guérira de tous nos maux.
    Avant, c’était simple, il y avait la capitale, il y avait les provinces. Mais les provinces (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 1770

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP