La Seyne sur Mer

Accueil > Regards sur le monde contemporain > Asie > Viet Nam

Viet Nam

samedi 25 mai 2019, par René Merle

Ou du sens de l’histoire

On ne vit pas dans le passé (sans l’oublier pour autant) [1], et le Viet Nam est bien placé pour le savoir, qui se bâtit un vrai futur. Un Viet Nam communiste qui a reçu plus que dignement le Président Obama (mai 2016), lequel n’a pas manqué, entre signatures de contrats, bains de foule et petit restau populaire, de lui vanter les « valeurs universelles » [2].
« Valeurs universelles » que les États-Unis avaient quelque peu oubliées lorsqu’ils commirent le crime suprême d’arroser d’agent orange cultures et forêts, agent dont la meurtrière dioxine continue occasionne toujours aujourd’hui cancers et terribles malformations à la naissance.
Cf. : Orange

Ainsi, quarante ans après la défaite américaine, la realpolitik a imposé ce rapprochement, en contrepoids de l’inquiétant voisin chinois, « communiste » lui aussi.
De quoi réfléchir sur le fameux « sens de l’Histoire » qui ne va pas toujours là où on l’aurait imaginé…

Notes

[1On ne vit pas dans le passé, mais quel passé en l’occurrence ! Colonisation française, occupation japonaise, puis, de 1946 à 1975, deux terribles guerres dont la seconde mettra à bas l’invincibilité américaine...

Répondre à cet article

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP