La Seyne sur Mer

Accueil > Histoire, de la Préhistoire à aujourd’hui > XIXe siècle (jusqu’en 1914) > Insurrection de 1851 > 2 décembre, le coup d’État...

2 décembre, le coup d’État...

mardi 1er décembre 2020, par René Merle


Demain 2 décembre, souvenons nous.
Le premier président de la République, le premier élu au suffrage universel…
Parfaitement inconnu, mais élu triomphalement : ni droite ni gauche, au dessus des partis.
Mais porté par l’affairisme et l’arrivisme.
Seul obstacle à son ambition, il n’avait pas le droit de se représenter.
Rien de plus simple, à la veille de l’échéance fatidique, coup d’État le 2 décembre 1851, avec la complicité totale de l’appareil d’État.
Salut aux Vaillants qui se sont levés pour la République, mais qui ont été vaincus, hélas.
Terrible leçon pour notre présent, de ce qu’il advient quand un homme solitaire, un inconnu, un démagogue, prend les rênes « constitutionnellement » avec l’aval massif d’un corps électoral anesthésié et trompé, et n’en fait ensuite qu’à sa guise, au profit des forces d’argent et des forces de l’Ordre.


Je m’honore d’avoir contribué à la naissance de l’Association 1851 pour la mémoire des Résistance Républicaines.
Je vous renvoie à son site :
https://1851.fr
Et à ce que j’ai pu y écrire :
https://1851.fr/auteurs/

Répondre à cet article

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP